Retour sur la 2ème édition des Rencontres du numérique de l’ANR : 10 ans du numérique à l’ANR

Les 16 et 17 novembre dernier, l’Agence nationale de la recherche organisait la 2ème édition des Rencontres du numérique. L’organisation de ces rencontres, dans le cadre des 10 ans de l’ANR, a été une nouvelle occasion de présenter, d’échanger et de débattre sur des problématiques liées au défi des sciences du numérique, qu’ils soient sociaux, politiques ou économiques.

Depuis sa création, l’ANR finance la recherche en sciences et technologies du numérique. L’agence a financé près de 2 600 projets pour un montant d’environ 1Md d’€. Les sciences et technologies du numérique à l’ANR c’est également :

  • 28 programmes dédiés

  • 160 projets internationaux

  • 300 projets Jeunes Chercheuses / Jeunes Chercheurs

  • 10 000 participations

Les Rencontres du numérique en chiffres

Durant ces deux jours, plus de 600 personnes ont assistées aux sessions plénières et aux espaces thématiques du monde numérique :

  • 2 sessions plénières qui avaient pour thématiques les systèmes de gestion d’informations personnelles et intégration de connaissances – Serge Abiteboul et les enjeux sociétaux de la recherche en informatique – Dominique Cardon 

Cinq lauréats pour quatre prix du Numérique

Depuis 10 ans, l’ANR a financé plus de 2000 projets de recherche pour répondre aux enjeux de la société numérique. L’objectif des Prix est de récompenser l’excellence scientifique des projets de recherche liés au numérique, financés par l’agence.

Le Grand Prix 

Le Grand Prix a été décerné à Nicolas Mansard, jeune chercheur du LAAS-CNRS, Toulouse pour son projet Entracte – Comprendre et planifier l’action anthropomorphes. (Télécharger la présentation du projet

https://www.youtube.com/watch?v=y8K39CGfRiI

Le Prix Jeunes Chercheuses / Jeunes chercheuseurs

Le prix JCJC a été décerné à Adrien Bousseau, jeune chercheur à Inria Sophia Antipolis pour le projet DRAO – Dessin Réaliste Assisté par Ordinateur. (Télécharger la présentation du projet)

https://www.youtube.com/watch?v=wAU6KC21ZzM

LE PRIX DE L’IMPACT SOCIÉTAL 

Le prix impact sociétal a été décerné à Delphine Marris-Morini, professeure à l’université Paris-Sud, IEF pour le projet GOsPel – Propriétés optiques liées à la bande interdite directe dans les multi-puits quantiques Ge/SiGe. (Télécharger la présentation du projet)

https://www.youtube.com/watch?v=yMyQKEpHiGk

Le Prix de l’Impact économique, 2 ex-aequo

Le prix impact économique a été décerné à : Dinh Thuy Phan-Huy, ingénieure chez Orange Labs pour le projet TRIMARAN – Communication MIMO OFDM vertes à base d’antennes micro-structurées et de retournement temporel. (Télécharger la présentation du projet)

https://www.youtube.com/watch?v=9iHHQ-7fauw

 

Florian Gosselin, ingénieur en robotique et Docteur en génie mécanique pour le projet MANDARIN – Manipulation dextre haptique pour opérations industrielles en RV. (Télécharger la présentation du projet)

https://www.youtube.com/watch?v=dAmWMgR1xxE

Plus d'information :

Télécharger le dossier du participant des Rencontres du numérique

Télécharger la plaquette des Prix du numérique

Site internet dédié : www.rencontres-numerique-anr.fr


 Ils nous ont accompagnés aux Rencontres du numérique :

 

17 Novembre 2016 5 projets primés par l’Agence nationale de la recherche 

La 2e édition des Rencontres du Numérique de l’ANR a décerné quatre prix pour cinq projets parmi les plus inventifs en matière d’avancées scientifiques, technologiques ou sociétales : Grand Prix du numérique, Prix Jeunes Chercheurs / Jeunes Chercheuses, Prix Impact économique et enfin le Prix de l’Impact sociétal. 

Cinq lauréats pour quatre prix du Numérique

Depuis 10 ans, l’ANR a financé plus de 2000 projets de recherche pour répondre aux enjeux de la société numérique. L’objectif des Prix est de récompenser l’excellence scientifique des projets de recherche liés au numérique, financés par l’agence.

LE GRAND PRIX 

Le Grand Prix est décerné à un projet de recherche exploratoire avec une prise de risque ayant conduit à des avancées significatives en lien avec les sciences et technologies du numérique.

Grand Prix du Numérique : Nicolas Mansard

  • Projet ENTRACTE : comprendre et planifier l’action anthropomorphe

Nicolas Mansard Prix du numCrique de lANR

LE PRIX JEUNES CHERCHEURS / JEUNES CHERCHEUSES

Le Prix Jeunes Chercheuses / Jeunes Chercheurs récompense l’excellence scientifique d’un projet mené par un(e) jeune chercheur(se) au talent et à l’autonomie confirmés.

Prix Jeunes Chercheuses / Jeunes Chercheurs : Adrien Bousseau

  • Projet DRAO : Dessin Réaliste Assisté par Ordinateur

Adrien Bousseau Prix JCJC

LE PRIX DE L’IMPACT ÉCONOMIQUE 

Le Prix de l’Impact économique récompense l’excellence scientifique d’un projet à fort potentiel d’impact économique. Importance de l’innovation (technologique ou non : innovation de produit, service, organisation, commercialisation, insertion dans le marché, …).

Prix Impact Economique, 2 ex-aequo : Florian Gosselin et Dinh-Thuy Phan Huy

  • Projet MANDARIN (F. Gosselin) : MANipulation Dexte hAptique pour opéRations INdustrielles en RV

Florian Gosselin Prix impact Cconomique

  • Projet TRIMARAN (D. Phan Huy) : Communications MIMO OFDM vertes à base d’antennes micro-structurées et de retournement temporal

Dinh Thuy Phan Huy Prix impact Cco

LE PRIX DE L’IMPACT SOCIÉTAL 

Le Prix de l’Impact sociétal récompense l’excellence scientifique d’un projet de recherche répondant à des grands enjeux sociétaux ou en étendant ou créant de nouvelles possibilités d’usage du numérique.

Prix Impact Sociétal : Delphine Marris-Morini

  • Projet GOsPEL : propriétés optiques liées à la bande interdite directe dans les multi-puits quantiques Ge/SiGe

Delphine Marris Morini Prix impact sociCtal

IMG 3092 

De gauche à droite : Delphine Marris-Morini (Projet GosPEL), Olivier Pironneau (Professeur émérite à l’UPMC, membre de l’Académie des sciences), Adrien Bousseau (Projet DRAO), Michael Matlosz (PDG ANR), Elisabeth Giacobino (Directrice de recherche émérite, CNRS, laboratoire Kastler-Brossel), Antoine Petit (PDG Inria), Nicolas Mansard (Projet ENTRACTE), Philippe Roy (Délégué adjoint Cap Digital), Florian Gosselin (Projet MANDARIN), Dinh Thuy Phan-Huy (Projet TRIMARAN), Godefroy Beauvallet (Directeur de l’innovation à la direction générale de l’Institut Mines-Télécom)

16 Novembre 2016 : Une soirée ArtiSTIC – Cocktail et démonstrations de projet de recherche

 

COSIMA - Médias Collaboratifs Situés

Collective Sound Check

COSIMA

©http://cosima.ircam.fr/

Dans le cadre du projet de recherche CoSiMa, le projet a pris l’habitude de rencontrer régulièrement des publics très divers pour créer des expériences d’improvisation et d’expérimentation musicales et sonores où chacun peut participer avec son smartphone. Ces rencontres se nomment “Collective Sound Checks” car il s’agit d’essayer ensemble de nouveaux modes d’interaction collective tout en testant de nouveaux scénarios d’application.

ProXoMix

ProXoMix est une application prototype du projet de recherche CoSiMa qui permet à un public muni de smartphones de remixer de la musique à partir de pistes sonores en boucle. Chaque joueur incarne une piste ou un petit instrument qu’il entend dans ses écouteurs et qu’il peut moduler en bougeant son smartphone. En s’approchant, le son généré apparaît mutuellement dans les écouteurs des joueurs à proximité. Incarnant des pistes complémentaires, les joueurs s’approchent et s’éloignent les uns des autres en formant des groupes en mouvement permanent et créent ainsi des arrangements musicaux en mutation perpétuelle dans les écouteurs de chacun. L’application s’appuie sur le beaconing (Bluetooth LE) pour estimer la distance entre les participants et utilise les capteurs de mouvements et les standard web pour interagir en réseau avec les sons générés par les smartphones.

POEME - Environnement Immersif pour l'Exploration de Contenus Photographiques


POEME

© on-situ Musée Nicéphore Niépce

Démonstration d’un prototype professionnel et innovant permettant l’exploration, l’analyse assistée et la manipulation de fonds photographiques. Différents outils innovants sont réunis en un seul système intuitif, qui se présente comme un environnement immersif totalement dédiés à la manipulation de grands fonds d'images. Ces outils couvrent l’ensemble des aspects de la manipulation de contenus visuels parmi lesquels : la recherche par le contenu, l’analyse de fonds pour l’aide à l’indexation et la visualisation de données complexes.

POEME associe un partenaire universitaire (CNAM), deux partenaires industriels (Nicéphore Cité - coordinateur, Sur-situ) ainsi qu’un partenaire privilégié (Musée Nicéphore Niépce), constituant ainsi un groupe d'équipes multidisciplinaires ayant des expertises complémentaires couvrant tous les domaines de cette recherche.

 PANAM - Pédagogie Artistique Numérique Accessible et Multimodale

Ce programme a pour objectif de rendre la pratique musicale accessible à tous en faisant évoluer la notion même d’instrument. PANAM cible trois réseaux principaux : l’enseignement général (Éducation nationale), les écoles de musique et les établissements spécialisés dans le handicap. L’accent est mis sur les propriétés multimodales des instruments virtuels du logiciel de création de musique visuelle « Méta-Mallette » (geste – son – image) développé par PUCE MUSE. http://www.pucemuse.com/projet-panam/ 

ChaNTeR : Chant numérique avec contrôle temps Réel

Démonstration de Cantor Digitalis – Synthèse vocale perfomative

Le Cantor Digitalis est un synthétiseur de voix chantée contrôlé en temps réel par chironomie, c’est-à-dire par le geste manuel, avec l’aide d’interfaces comme un stylet ou les doigts sur une tablette graphique. Il est plus généralement possible de le contrôler avec n'importe quelle interface MIDI.

Le Cantor Digitalis a été finaliste du concours Lomus 2014 et a reçu le premier prix de la Compétition Margaret Guthman d'instruments de musique en février 2015.

Le projet Cantor Digitalis a été financé par le projet européen (FEDER) OrJo et l'est actuellement par ChaNTeR. Il fait partie des thèmes de recherche Analyse & Synthèse Audio et VIDA du LIMSI, CNRS. https://cantordigitalis.limsi.fr/index_fr.php

21 octobre 2016 : ANR et le numérique

L’ANR a financé plus de 500 M€ dans la recherche numérique, répartit à part égales sur des programmes thématiques et des appels blancs et génériques. Au total 1 100 projets de recherche dans le numérique ont été financés depuis ces 5 dernières années.

Focus sur deux démonstrations présentes lors de l’évènement

  • Projet POEME, « Environnement Immersif pour l'Exploration de Contenus Photographiques »
POEME

Démonstration d’un prototype professionnel et innovant permettant l’exploration, l’analyse assistée et la manipulation de fonds photographiques. Différents outils innovants sont réunis en un seul système intuitif, qui se présente comme un environnement immersif totalement dédiés à la manipulation de grands fonds d'images. Ces outils couvrent l’ensemble des aspects de la manipulation de contenus visuels parmi lesquels : la recherche par le contenu, l’analyse de fonds pour l’aide à l’indexation et la visualisation de données complexes.

POEME associe deux partenaires universitaire/scientifique (CNAM et IGN), deux partenaires industriels (Nicéphore Cité - coordinateur, on-situ) ainsi qu’un partenaire privilégié (Musée Nicéphore Niépce), constituant ainsi un groupe d'équipes multidisciplinaires ayant des expertises complémentaires couvrant tous les domaines de cette recherche.

  • Projet CHRONOLINES, « Génération de Chronologies Evènementielles visuelles »


Chonolines
Démonstration de la génération d’interfaces innovantes pour une visualisation des informations selon des critères temporels. Elle se situe dans le cadre des applications de type TimeLines mais, à la différence de celles-ci, elle vise à exploiter les informations temporelles contenues dans les textes, et, par là-même, à enrichir les types d’interfaces envisagées. La méthodologie du projet CHRONOLINES repose sur l’analyse et la spécification d’un besoin de l’un des partenaires, l’AFP, qui diffuse dans ses services de nombreuses « Chronologies Evènementielles » (CE) sur toute sorte d'événements « médiatiques ».

7 Juillet 2016 : Retour sur la 1ère édition des Rencontres du numérique de l’ANR

Les 17 et 18 avril 2013 à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris, l’ANR a organisé les Rencontres du Numérique. Destinées à présenter les résultats des projets de recherche financés par l'ANR depuis 2008 dans le domaine des sciences et technologies de l’information et de la communication, elles ont accueilli plus de 1200 visiteurs.

Un public varié

Naturellement tournées vers la sphère scientifique, les rencontres du numérique étaient ouvertes à un public élargi visant aussi bien les entreprises, que des organismes de recherche, des pôles de compétitivité, des associations, des enseignants, des ingénieurs et des acteurs de la R&D.

L’impact de la recherche sur projets

250 projets, une centaine de démonstrations, des posters et des ateliers répartis sur 3 espaces thématiques : Son et musique, Numérique en mouvement et Robotique, ont permis de faire le point sur les résultats marquants acquis dans le cadre du financement sur projets. Ils ont aussi montré en quoi le financement sur projets est un outil indispensable pour l’émergence et le soutien de partenariats de recherche public/privé, pour le transfert de technologies. Il est enfin un mode de financement unique pour rendre possible la recherche pluridisciplinaire, clef de voute de la résolution des grands challenges sociétaux.

Une réflexion ouverte sur le monde du numérique

Deux grandes conférences animées par Marc Giget, président de l’Institut européen de stratégies créatives et d’innovation et Bernard Stiegler, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation, ont ouvert la réflexion sur les usages et les impacts socioéconomiques, politiques et philosophiques forgés par le développement des technologies numériques.
 
Lieu de nombreux échanges et ateliers autour de 5 grands thèmes : les systèmes informatiques, la simulation et le calcul haute performance, les nouveaux usages, les contenus, et les réseaux et télécommunications, les Rencontres du numérique ont forcé la confrontation des idées.

Des projets d’excellence

Ces manifestations ont démontré l’excellence de la recherche française financée sur projet. Elles ont également mis en avant 4 projets ayant bénéficié du financement de l’Agence en 2007 et 2008 en les distinguant parmi 400 projets. Ces projets ont été sélectionnés par un jury composé d’une trentaine de personnalités extérieures à l’Agence. 

Ils ont été choisis pour leurs qualités remarquables dans la valorisation et le transfert de technologie, la pluridisciplinarité ou l’impact sociétal, tous axes emblématiques du financement sur projet.

Des rencontres croisées avec les partenaires

Une quinzaine de partenaires : le CEA, le CNRS, la DGA, GENCI, les GDR d’animation INS2I, INRIA, Institut Mines-Télécom, IRCAM, Orange, la SIF, les pôles Cap Digital, Elopsys, Images et réseaux, Imaginove, Systematic.